Route Culturelle d’Aphrodite
Français
Vous êtes ici:Page d'accueil»Découvrez Chypre»Culture & Religion»Routes culturelles»Route Culturelle d’Aphrodite
Route Culturelle d’Aphrodite
Route Culturelle d’Aphrodite

Sur les traces de la déesse

Suivez les traces d’Aphrodite, déesse de l’amour et de la beauté de la Grèce antique et, protectrice de Chypre. Au fil de vos pérégrinations dans les recoins de l’histoire, la culture et la mythologie, découvrez les sites archéologiques dédiés à son culte tout au long de l’antiquité.

Chypre a, depuis toujours, été considérée comme «L’île d’Aphrodite», et aucun autre endroit au monde ne peut se vanter d’être le lieu natalde la déesse de l’amour et de la beauté. Au VIIIesiècle avant J-C, Homère mentionne Aphrodite en tant que «Kypris» (la Chypriote) ou  «Aphrodite d’or». Il existe beaucoup de mythes relatifs à Aphrodite qui tirent probablement leur origine dans les légendes de l’île, dont ceux concernant son mariage avec Héphaistos ou ses liaisons avec Arès et Adonis.

Un programme d’itinéraires culturels, mis au point dans un souci d’authenticité historique, basé sur les traces laissées par le culte d’Aphrodite sur l’île, guidera vos pas lors d’un voyage fascinant à travers les sites de Palaipafos (Kouklia) dans la région de Pafos (Paphos), de son antique cité-royaume d’Amathous à proximité de Lemesos (Limassol) et de Kition près de Larnaka (Larnaca). Chacun de ces lieux est lié à d’autres sites et à des musées, où des objets relatifs à la déesse sont conservés aujourd’hui encore. Sur votre chemin vous aurez le plaisir de tout apprendre sur sa naissance, les légendes la concernant, son caractère, ainsi que sur les rituels, les plantes et les coquillages associés à son culte.

Site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Palaipafos, plus que tout autre lieu, est  intrinsèquement associé à la déesse et tient une place de premier rang pour avoir vu naître la Kypris, l’Aphrodite de Chypre. C’est aussi la région qui réunit les étapes les plus intéressantes de l’itinéraire, dont le principal site archéologique de Palaipafos (Kouklia) et le site chalcolithique de Lempa. Dans cette région, il existe également plusieurs musées, sites naturels et sentiers relatifs à la déesse.

La cité-royaume antique d’Amathous, dans la baie de Lemesos, fut probablement fondée par les Grecs mycéniens entre le XIIeet XIe siècle avant J-C. Ce fut l’un des plus importants royaumes, où Aphrodite Kypris [la Chypriote] fut vénérée. Au site archéologique principal d’Amathous, on peut voir les ruines du temple d’Aphrodite, tandis que le musée départemental de Lemesos complète la visite avec informations détaillées sur la célébre déesse.

À Larnaka et à Agia Napa, il existe plusieurs sites ayant trait à Aphrodite. Le site principal de cette région Kition-Kathariest situé à Larnaka. Les visiteurs peuvent y explorer les liens entre la cité antique de Kition et la déesse Kypris Aphrodite, ainsi que la relation de la région à la mer. Le parcours aboutit au sentier de randonnée Kyprida Aphrodite.

Nulle part ailleurs le mythe, l’histoire et la romance ne sont si étroitement entremêlées, chaque nouvelle découverte apportant un nouveau témoignage du lien privilégié unique de l’île avec Aphrodite.

Pour accéder à l’intégralité de la brochure, abordant en détail la relation de l’île avec Aphrodite, ses traces historiques et toutes les informations concernant les divers sites et les éléments associés à la déesse, Suivez ce lien.

Newsletter

NOM
Please provide your Name

COURRIEL
Please provide your email

Invalid Input