Chypre chrétienne et multiculturelle, respectueuse des autres religions et dogmes - Itinéraire A Itinéraires religieux
Français
Vous êtes ici:Page d'accueil»Découvrez Chypre»Culture & Religion»Itinéraires religieux»Chypre chrétienne et multiculturelle, respectueuse des autres religions et dogmes - Itinéraire A Itinéraires religieux
Chypre chrétienne et multiculturelle, respectueuse des autres religions et dogmes - Itinéraire A Itinéraires religieux
Chypre chrétienne et multiculturelle, respectueuse des autres religions et dogmes - Itinéraire A Itinéraires religieux

Ayant comme point de départ, l’un des plus remarquables exemples de l’architecture byzantine, l’église Saint Lazaros datant du 9ème siècle, où repose le sarcophage (Larnax) de Saint Lazaros, nous nous dirigeons au sud-est en direction de Dromolaxia (avenue Artemidos menant à la route B4) vers la mosquée Hala Sultan Tekke. Selon la légende, Um Haram, qui était une parente du prophète Mahomet, mourut en tombant de sa mule durant l’un des premiers raids arabes sur l’île et fut enterrée à l’endroit même où la mosquée fut construite.

Non loin de là, dans la même direction, se trouve le village de Kiti et son principal point d’intérêt, l’église Panagia Angeloktisti. Selon la tradition locale, alors qu’on construisait l’église, une armée d’anges descendait la nuit pour aider à la construction, d’où son nom Angeloktisti (« construite par des anges »). Sur la voûte de l’abside, la célèbre mosaïque de Panagia tis Angeloktisti du 6ème siècle est considérée comme l’une des mosaïques murales les plus importantes et élaborées de l’art paléochrétien représentant la vierge debout  portant l’enfant Jésus dans son bras gauche, avec, de chaque côté, les archanges Michael & Gabriel.

Tout proche, à l’ouest de Kiti (juste à la sortie de la route B4) se trouve le village chypriote turque de Kivisili.

Au centre du village se dresse l’église Panagia Eleousa, dédiée à la vierge Marie.

Le prochain arrêt de notre visite est l’église Sainte Catherine à Klavdia qui fut transformée en mosquée durant la domination ottomane. Notre itinéraire nous mène ensuite au cloître en ruine de Panagia Stazousa dont seule l’église reste intacte avec ses ornements gothiques caractéristiques et ses fragments de fresques à l’intérieur.

Plus au nord vers le village de Pyrga, nous visiterons la chapelle royale. Considérée comme l’une des plus intéressantes structures restantes de la période franque sur l’île, elle fut construite en 1421 par le roi Janus de Lusignan et sa décoration murale comprend une série d’armoiries du royaume médiéval de Chypre.

L’itinéraire prend fin au monastère de Stavrovouni  perché sur un pic rocheux du même nom. La légende raconte qu’il fut fondé au 4ème siècle par Sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin le Grand, qui laissa une relique de la Sainte Croix au Monastère.

Monuments: église Saint Lazare à Larnaka (Larnaca),  Hala Sultan Tekke à Dromolaxia, église de Panagia Angeloktisti à Kiti,  église de Panagia à Kisivili,  église-mosquée Ste Catherine à Klavdia, église gothique Panagia Stazousa, la chapelle royale à Pyrga, monastère de Stavrovouni.

Newsletter

NOM
Please provide your Name

COURRIEL
Please provide your email

Invalid Input