Formalités d'entrée
Français
Vous êtes ici:Page d'accueil»Informations pratiques»Formalités d'entrée

Passeports et Visas

Restrictions concernant l’entrée et le séjour
Les règlements d’entrée ne s’appliquent qu’aux régions contrôlées par le gouvernement de la République de Chypre.

Tout voyageur doit présenter un passeport en cours de validité, à l’exception de ceux disposant d’un:
- laissez-passer émis par les Nations Unies
- document émis aux personnes apatrides et étant des réfugiés reconnus.

Par ailleurs, les ressortissants des pays de l’Union européenne (UE), ainsi que de la Suisse, de l’Islande, du Liechtenstein et de la Norvège peuvent entrer en territoire chypriote en présentant leur CNI (carte nationale d’identité) en cours de validité, à condition qu’elle porte une photographie.

Le gouvernement de la République de Chypre refuse l’accès:
aux porteurs de «passeports» délivrés illégalement par l’entité sécessionniste, la prétendue «République turque de Chypre du nord» (TRNC/RTCN).

Visas
Une liste des pays dont les ressortissants doivent disposer d’un visa pour entrer sur territoire chypriote est consultable sur le site Internet: www.mfa.gov.cy

Visas de travail
Pour les personnes ayant l’intention d’être embauchéesà Chypre, un permis de travail délivré par le Département du Registre de la Population et de l’Immigration est requis et, donc, dans ce cas un visa n’est pas nécessaire lors de leur voyage à Chypre.

Pour obtenir des renseignements détaillés sur les démarches de demande de visa et sur les documents à y joindre, vous êtes priés de contacter:

Section Consulaire, Lefkosia (Nicosie)
Ministère des Affaires étrangères de la République de Chypre
Avenue du Palais présidentiel (Proedrikou Megarou)
1447 Lefkosia
Chypre
Tél: (+357) 22 406 800 / (+357) 22 651 113
Fax: (+357) 22 661 881 / (+357) 22 665 313 / (+357) 22 665 778
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Conseils aux voyageurs concernant les régions sous occupation turque de la République de Chypre
Le gouvernement de la République de Chypre et le seul gouvernement reconnu sur l’île La République de Chypre est membre de UE depuis le 1er mai 2004 et membre de l’ONU ainsi que d’autres organisations internationales.

En raison de la présence et l’occupation militaires turques, le gouvernement de la République de Chypre se trouve dans l’impossibilité d’exercer son contrôle sur les territoires occupés de la République. La prétendue «TRNC/RTCN» fut condamnée et déclarée tant illégale, que nulle et non avenue, par l’ensemble de la communauté internationale, par le biais des résolutions 541/83 and 550/84 du Conseil de Sécurité. Cette entité sécessionniste n’est reconnue par aucun État ou organisation internationale au monde, à l’exception de la Turquie.

Actuellement, les touristes étrangers, visitant le territoire contrôlé par le gouvernement de la République de Chypre, ont la possibilité de visiter les régions sous occupation. Il est prudent de tenir compte des précautions suivantes:

- En séjournant en territoire occupé, dans des hôtels appartenant à des Chypriotes grecs, actuellement usurpés et illégalement exploités par les occupants, les voyageurs s’exposent à un sérieux risque d’être poursuivi en justice par les propriétaires des dits hôtels.

- L’entrée légale sur territoire de la République de Chypre se fait par les ports et aéroports officiels, ceux-ci étant les aéroports internationaux de Larnaka et de Pafos et les ports marins des Lemesos, Larnaka, Pafos et Latsi. Entrer sur le territoire de la République de Chypre par quelque autre port ou aéroport que ce soit, se trouvant sur ses territoires sous occupation turque, est illégal et, ce faisant, les voyageurs sont susceptibles de poursuites légales.

Missions diplomatiques
Des informations détaillées concernant les Ambassades et Hauts Commissariats de la République de Chypre à l’étranger peuvent être consultées à la page Internet: www.mfa.gov.cy

Des informations détaillées concernant les Missions diplomatiques d’autres pays à Chypre peuvent être consultées à la page Internet: www.mfa.gov.cy

Voyager avec un animal de compagnie
En provenance d’un État membre de l’UE, vous pouvez amener votre animal de compagnie à Chypre, à condition de présenter soit son passeport soit un Certificat de Santé animale.

En provenance de pays situés hors de l’Union européenne un Certificat de vaccination sera également requis, attestant notamment la vaccination contre la rage.

Les races suivantes de chiens ne sont pas admises dans la République de Chypre, quel que soit leur pays d’origine:
- Pitbull Terrier américain; Pitbull Terrier
- Tosa japonais; Tosa Inu
- Dogo Argentino; Mastiff argentinien
- Eila Brasileiro; Mastiff brésilien

Il est également à noter que:
- Les animaux doivent être transportés en cages conformes aux normes préconisées par la «IATA» [l’Association internationale du Transport Aérien].
- Les animaux et les documents respectifs sont inspectés à l’arrivée par le vétérinaire accrédité par les Services vétérinaires de l’État ou par l’officier de douanes agrée.
- Les animaux dont l’état est conforme aux prérequis des services vétérinaires sont admis sur le territoire sans séjourner en quarantaine.
- Il appartient au vétérinaire accrédité en charge de décider - conformément à la règlementation relative des Services vétérinaires - de la mise en quarantaine ou non de l’animal.
- 48 heures avant l’arrivée, la date, l’heure d’arrivée et le numéro du vol de l’avion ou le nom du navire sur lequel l’animal est prévu d’arriver à Chypre, doivent être communiqués au vétérinaire du district accrédité du point d’entrée prévu.

Pour plus de précisions sur comment voyager à Chypre avec un animal de compagnie, veuillez visiter la page Internet: www.moa.gov.cy

Formalité et facilités douanières

À l’intérieur de l’Union Européenne  (UE)
Il n'existe aucune limite concernant ce que l’on peut acheter et transporter lorsqu'on voyage d'un pays de l'Union européenne à l'autre, aussi longtemps que les produits achetés sont destinés à l'usage personnel et non à la revente.

La TVA et les taxes indirectes sont incluses dans le prix des produits et étant donné que les taxes varient de pays en pays, la différence des prix pourrait éventuellement vous valoir quelques achats avantageux.

Des boutiques dans les aéroports ou sur les bateaux peuvent aussi offrir la possibilité de quelques bonnes affaires, bien qu’il n’existe plus de commerce hors taxe lors de voyages à l’intérieur de l’UE.

Tabac et Alcool
Pour votre gouverne, les marchandises ne sont considérées servir à votre usage personnel que si vous ne transportez pas plus de:
- 800 cigarettes
- 400 cigarillos
- 200 cigares
- 1 kg de tabac
- 10 litres de spiritueux
- 20 litres de vin fortement alcoolisé (tel que Porto ou vin de Xérès)
- 90 litres de vin (dont un maximum de 60 litres de vin pétillant)
- 110 litres de bière

En transportant de grandes quantités de tabac ou de produits alcoolisés - notamment lorsque vous dépassez les limites indiquées ci-dessus - vous devrez éventuellement fournir des précisions sur:
- Le statut commercial et les motifs de détenir de tels produits
- Le lieu où ces produits se trouvent
- Tout document relatif à ces produits
- La nature et la quantité de ces produits
- La fréquence de vos voyages

Il est à noter que: lesvoyageurs âgés de moins de 17 ans ne bénéficient pas des franchises relatives au tabac, à l'alcool et aux boissons alcoolisées.

Hors de l’UE
Les voyageurs entrant dans l'UE en provenance d'un État non membre peuvent importer des marchandises, destinées à leur usage personnel, exonérées de TVA, de taxes d’importation et de droits d’accises dans les limites indiquées ci-après.

Il en va de même dans le cas des voyageurs en provenance des îles Canaries, des îles anglo-normandes, de Gibraltar ou d'un autre territoire où la TVA et les règles de l'UE en matière d'accises ne s'appliquent pas.

Produits à base de tabac
200 cigarettes ou 100 cigarillos ou 50 cigars ou 250 grammes de tabac à fumer.

Boissons alcoolisées
- 1 litre de spiritueux à plus de 22 % vol. ou d’alcool éthylique à 80% vol. et 2 litres de vin de liqueur ou de vin mousseux, 4 litres de vin non mousseux
- 16 litres de bière

La franchise est applicable à n’importe quelle combinaison de produits de tabac, ou de boissons alcoolisées, pour autant que le total des pourcentages utilisés de chacune des franchises ne soit pas supérieur à 100%.

Il est à noter que: lesvoyageurs âgés de moins de 17 ans ne bénéficient pas des franchises relatives au tabac, à l'alcool et aux boissons alcoolisées.

Autres marchandises
Pour toutes marchandises, autres que celles décrites ci-dessus, la franchise accordée est du montant total de €430. Cependant dans le cas des voyageurs de moins de 15 ans, la franchise est de €175.

Notification destinée aux voyageurs

Stupéfiants
D’après les lois de la République de Chypre, l’importation, la possession et l’usage des drogues, et substances psychotropes sont strictement interdits.

Restrictions en matière de produits agricoles
Le Ministère d’Agriculture, des Ressources naturelles et d’Environnement souhaite informer tous les voyageurs, qu’afin de protéger l’agriculture du pays du danger d’introduction de nouveaux parasites et de nouvelles maladies, il est interdit d’importer des produits agricoles ou du matériel végétal reproducteur – telles que fruits, légumes, fleurs coupées, fruits secs, graines, bulbes, tubercules et rhizomes, boutures, bois et sous-produits de bois, etc. - sans l’autorisation des autorités compétentes.

Selon la loi concernant la prévention phytosanitaire et les directives en matière de contrôle des importations, il est interdit de transporter des produits agricoles ou du matériel végétal à potentiel de reproduction, en provenance de l’étranger, sans une autorisation préalable s’y rapportant, délivrée par le directeur du Département d’Agriculture.

Lors de leur arrivée à Chypre, de tels produits doivent être déclarés aux postes d’inspection douanière, où ils seront retenus pour inspection phytosanitaire par les agents agrées du Département d’Agriculture.

Toute personne enfreignant la Loi et les directives connexes, est passible, si reconnue coupable, d’une amende et/ou d’emprisonnement.

Restrictions en matière d’importations
Il existe un certain nombre d’autres articles dont l’importation est interdite ou soumise à restriction - pour diverses raisons - tels que:

- Armes à feu et autres armes, dont des appareils explosifs et lanceurs de projectiles à usage militaire, armes à feu automatiques, munitions, armes semi-automatiques à canon long ou armes à feu à répétition, conformément au Premier Annexe de la «Loi sur les armes à feu et autres armes que les armes à feu» N°113(I) de 2004
- Couteaux automatiques et poignards
- Livres, photographies, films et articles à contenu obscène
- Marchandises issues de contrefaçon ou de piratage de droits d’auteur (e.g. programmes d’ordinateurs, cassettes de films vidéo ou audio, CD [disque compact], vêtements, sacs à main etc.)
- Viande et poisson crus et leurs sous-produits, lait et produits laitiers
- Ames nucléaires, chimiques, toxiques, biologiques et des substances similaires
- Articles utilisés à des fins de braconnage
- Faux billets de banque
- Marchandises originaires ou acheminées provenant de pays sous embargo décrété par le Conseil de Sécurité des Nations Unies et l’Union européenne, tels que l’Iraq, le Liberia, le Sierra Leone, la Somalie, et le Soudan
- Les diamants de conflit du processus de Kimberley pour les diamants bruts
- Déchets dangereux (conformément à la Convention de Bâle)

Toutes les interdictions et restrictions imposées sur l’importation des biens en provenance de pays tiers sont publiées au site Internet du Département des Douanes et des taxes indirectes de la République de Chypre.

Le catalogue respectif, qui reste inchangé, n’est pas exhaustif. Par ailleurs, nous vous informons que le site Internet de la CE, indiqué ci-dessous, assure la traçabilité des mesures restrictives, sanctions ou embargos décrétés par certains pays spécifiques à l’encontre de biens, d’entités individuelles et d’organisations: http://eeas.europa.eu/cfsp/sanctions/docs/measures_en.pdf

Les décisions, communiquées de Presse et sanctions respectifs, publiés par le Conseil de Sécurité de l’ONU, sont consultables sur le site internet: https://www.un.org/sc/suborg

Restrictions en matière d’exportations
Selon diverses Lois de la République de Chypre, l’exportation de certains articles est interdite ou soumise à restriction, dont tous les articles dont l’importation est également interdite, notamment les:

- Drogues illégales
- Marchandises issues de contrefaçon ou de piratage de droits d’auteur
- Couteaux, poignards, fusils à air comprimé, armes de chasse, et autres armes dangereuses illégales, leurs composants et leurs munitions
- Antiquités et artéfacts de valeur
- Matériel pornographique ou offensant
- Marchandises en métaux précieux destinés pour le marché local
- Précurseurs chimiques
- Faune et flore sauvages, menacées d’extinction et leur sous-produits (Convention de Washington - CITES), p. ex. animaux, oiseaux, volailles, lézards, cactus, peaux d’animaux, ivoire etc.

Il est à noter qu’en cas d’exportation d’articles indiqués ci-dessus comme étant soumis à des restrictions d’exportation, un permis spécial délivré par l’autorité compétente respective est requis.

Pour de plus amples renseignements veuillez contacter: www.mof.gov.cy

Newsletter

NOM
Please provide your Name

COURRIEL
Please provide your email

Invalid Input