La gorge d’Avakas
Merveille de la nature, la gorge d’Avakas est située sur la péninsule vierge d’Akamas, au nord-ouest de Pafos. Paradis des randonneurs, ce lieu offre des vues spectaculaires ainsi qu’une merveilleuse ouverture sur la faune et la flore locale et l’on peut y admirer la centaurea akamantis (centaurée d’Akamas), plante endémique et espèce en danger qui ne pousse que là. Sculpture de rochers de calcaire s’élevant à 30 mètres, aux parois resserrées par endroit , la gorge se révèle une randonnée plutôt difficile, d’autant que le vent balaie ce passage façonné par l’érosion d’un cours d’eau pendant des millénaires. Il y a des endroits glissants et d’autres où il faut escalader rochers et pierres. De bonnes chaussures et des vêtements adaptés sont recommandés. Il est conseillé d’emporter de l’eau et de ne pas s’y aventurer tout seul, sans en avoir informé quelqu'un au préalable.

La flore de la gorge est magnifique et comprend des pins, des cyprès, des genévriers, des figuiers sauvages, des fougères et des chênes, sans oublier une profusion de fleurs sauvages, dont l’extrêmement rare plante endémique centauréa akamantis, avec ses fleurs violettes qui s’épanouissent au printemps. La vie animale n’est pas en reste, puisqu’on peut y voir des renards, des lièvres, des faucons, des corneilles, des hiboux, des papillons et tout un éventail de reptiles. Plusieurs opérateurs proposent des excursions dans cette gorge qui fait 3 kilomètres de long.