La flore
Véritable paradis pour les botanistes, Chypre possède 1907 espèces, sous espèces et plantes à fleurs, dont 141 sont endémiques. Son climat, son sol et sa localisation géographique expliquent la prolifération de sa flore. Le fait que Chypre soit une île a permis l’évolution de ses plantes endémiques, tandis que sa localisation au carrefour de trois continents a servi la cause de la variété de ses espèces. Ses différentes niches écologiques et sa géologie, comme la diversité de ses microclimats, sont aussi à l’origine de la variété de ses plantes endémiques.

Les montagnes du Troodos et la péninsule préservée de l’Akamas sont particulièrement réputées pour leurs plantes endémiques. Chypre  est bien connue pour ses orchidées, avec 45 espèces différentes dont l’endémique orchidée Ophrys Kotschyi. Autres superbes espèces sont, l’Orchis Anatolica Troodi, l’orchidée Barlia Robertiana et l’orchidée Ophrys Scolopax. Les meilleures saisons pour admirer les fleurs sauvages sont le début du printemps et la fin de l’automne, notamment le crocus de Chypre blanc et jaune, la tulipe de Chypre rouge sombre, la camomille à trois couleurs et le chardon coton.

La plante nationale de Chypre est le cyclamen de Chypre, une plante endémique qui fleurit de septembre à janvier. L’arbre national est le chêne doré, ainsi appelé pour la couleur dorée de ses feuilles, une espèce également endémique que l’on trouve dans les montagnes du Troodos. Il fleurit en avril-mai, tandis que ses glands mûrissent  en novembre-décembre. L’olivier et le caroubier poussent un peu partout. On y trouve des forêts de pins, de cyprès et de cèdre, tandis que dans les montagnes on cultive les arbres fruitiers à feuilles caduques et les noyers.
  

PARTENAIRES | QUI SOMMES NOUS | CONDITIONS D'UTILISATION | PLAN DU SITE | BOARD OF DIRECTORS | DIRECTOR GENERAL | ORGANIZATION CHART | CTO EMPLOYEE SEARCH