Le Site de Maa - Palaeokastro
Maa-Palaeokastro est un site important pour la compréhension de la fin de l’Âge de bronze à Chypre. Le site de Maa se situe sur la côte ouest de l’île, près de Coral Bay, assez loin de Palaepafos, qui était la ville antique la plus proche et le principal centre urbain de l’antiquité à environ 25 kilomètres au sud-est, et 10 kilomètres au nord-ouest de la ville moderne de Pafos. Ses remparts imposants ont toujours été exposés et sont à l’origine du nom du site « Palaeokastro » (‘le vieux château’). Cette région fut peuplée par les premiers Grecs Mycéniens qui arrivèrent sur l’île vers 1200 avant J.-C., après la chute des royaumes mycéniens en Grèce métropolitaine. Elle est, par conséquent, l’un des noyaux à partir duquel débuta l’hellénisation de Chypre. Des avantages stratégiques, comme les superbes ports naturels que procuraient les baies abritées ainsi que la vue dégagée des approches terrestres et maritimes, semblent avoir été prépondérants dans le choix du site.

Le site est célèbre pour ses remparts fortifiés qui rappellent l’architecture mycénienne cyclopéenne. Ses moellons de grande dimension et les falaises sauvages et abruptes sur les autres côtés du site protégeaient les habitants de Maa et l’on croit que le site avait un rôle défensif spécifique. Malgré son caractère défensif affirmé, la vie de ce site fut courte et prit fin vers 1200 avant J.-C.

Les fortifications du site consistaient en deux remparts distincts. Le premier protégeait le site contre les attaques terrestres car il bloquait la partie la plus étroite de la péninsule sur toute sa largeur. Le second protégeait des agressions venues de la mer puisqu’il est situé au bord de la péninsule, tout près du rivage. Ces deux fortifications furent construites de la même manière rappelant fortement le style ‘cyclopéen’ des remparts mycéniens. Les remparts tournés vers la terre avaient une longueur totale de 70 mètres et une largeur de 3,5 mètres. Ils avaient une porte de 4 mètres de large. La partie inférieure des remparts consiste en deux rangées parallèles de blocs de pierre et l’espace intérieur est rempli de pierres plus petites. Il semble que la partie supérieure ait été faite en briques de terre. Le rempart maritime était construit de la même manière mais les blocs de pierre de la partie inférieure étaient de plus petite taille.

De nombreux archéologues associent la destruction de Maa et des autres sites de la fin de l’Âge du bronze à l’apparition du ‘Peuple de la mer’ que les savants rendent responsable des désordres et des destructions étendues qui survinrent dans toute la Méditerranée orientale vers la fin de l’Âge du bronze.


Pafos
Pafos
Ouvert toute l'année
Le Musée de Maa - Palaekastro
Collections provenant du site
Plage de Coral Bay - Drapeau bleu
Une belle plage de sable
  

PARTENAIRES | QUI SOMMES NOUS | CONDITIONS D'UTILISATION | PLAN DU SITE | BOARD OF DIRECTORS | DIRECTOR GENERAL | ORGANIZATION CHART | CTO EMPLOYEE SEARCH